Bandeau Egypte
Egypte
Le grand voyage

Un voyage en Égypte est une expérience en tout point unique. Berceau de la civilisation antique du Moyen-Orient, l’Égypte est sans nul doute la destination incontournable pour tous les passionnés d'Histoire. L’émerveillement est de taille face aux pyramides de Gizeh, au regard intransigeant du sphinx, mais aussi dans les forêts de colonnes des salles hypostyles des temples qui ont gardé toute leur majesté et leur grandeur. Entre Louxor et Assouan, on navigue sur les eaux mythiques du Nil et ses paysages uniques de palmiers et papyrus cernés de désert.

Nos voyages en Egypte

Croisière sur le nil
8 jours / 7 nuits
J'y vais !
à partir de 1295€TTC*
*sur la base de 30 participants

Infos pratiques

Durée du trajet
4H20
Décalage horaire
1 heure de moins
Quand partir
Le saviez-vous
Agir pour un tourisme responsable
Gestion de l’eau et des déchets

L’essentiel de l’eau utilisée en Égypte vient du Nil et sa qualité est sérieusement menacée par les déchets industriels et agricoles non traités et par les eaux résiduelles. En outre, le barrage d´Assouan a réduit le débit du fleuve et en retient les sédiments nutritifs, qui autrefois fertilisaient les terres arabes du pays. De plus, aucun système n’est prévu pour la gestion des déchets : Louxor et Assouan sont considérées comme grandes villes mais aucune usine d’incinération ni de centres de tri ou de recyclage des déchets. Les ordures sont abandonnées dans la rue, sur les chemins, au bord ou dans le Nil. On notera, au passage, qu’une large part de la pollution atmosphérique provient de l’incinération à ciel ouvert de certains de ces déchets

Manque de financements des sites historiques

La chute vertigineuse de la fréquentation touristique (suite aux problèmes géopolitiques et sanitaire) prive le pays des ressources nécessaires à la conservation des antiquités. De la pyramide de Gizeh – la seule des sept merveilles du monde encore visible aujourd’hui – aux temples de la Haute-Égypte en passant par les églises et édifices islamiques, le patrimoine égyptien nécessite des efforts de préservation permanents.

Développement économique et menace écologique et sociale

Cet enjeu se rencontre notamment le long de la Mer Rouge, au niveau de Marsa Alam et de Wadi el Gemal. Cette Zone protégée (WGPA) a été créée en 2003 en tant que très grand protectorat marin et terrestre dans la mer Rouge sud, situé à 325 km au sud de Hurghada. Toutefois, le parc n’est pas développé pour l’écotourisme jusqu’à présent. De plus, les Ababda, peuples autochtones de Marsa Alam, ont souffert de la protection de cette zone en perdant un accès à leurs ressources naturelles, telles que certaines plages de pêche et de zones de leurs terres, ceuqi a été accentué par le tourisme. De nombreux projets «de développement communautaire» financés par des donateurs sont conçus sans aucune consultation ni participation de la communauté locale et sans répondre à leurs besoins réels.

Découvrez nos engagements

Vous aimerez aussi

Afrique du Sud
J'y vais !
Tanzanie
J'y vais !
Cap vert
J'y vais !

Les + reflets d'ailleurs

Sur-mesure
Sur-mesure
Vous êtes unique, votre voyage l’est aussi ! Savamment organisé au gré de vos contraintes, envies et budgets.
10 ans d'expérience
10 ans d'expérience
Un savoir-faire unique et performant acquis au fil des ans et guidé au quotidien par votre expérience client.
Espace membre
Espace membre
Une gestion simplifiée pour préparer votre voyage sur votre propre espace client en ligne accessible 24h/24.
Tourisme responsable
Tourisme responsable
Conscients de l’impact de notre activité, nous sensibilisons nos collaborateurs et clients aux éco-gestes du voyageur.
Recevez notre NEWSLETTER
et tous nos bons plans..
Merci de saisir votre adresse email Adresse email invalide